Zappeur Palace : de l’école à la radio – MiNT
Écouter

Zappeur Palace : de l’école à la radio

C’est une histoire de collège et de copains. Une histoire qui rappelle celle de BB Brunes et Girls In Hawaii.

Nathan, Maxime, Pol et François ont à peine douze ans lorsqu’ils se rencontrent sur les bancs du collège Sainte-Gertrude de Nivelles. Leur passion commune pour la musique les rapproche. Pourtant, ils n’ont pas les mêmes références…

Le premier est un inconditionnel de jazz, les deux suivants vibrent pour le rock (surtout AC/DC) alors que le quatrième reconnait avoir été marqué par l’univers de Tokio Hotel« J’aimais le principe du boys band où chaque membre du groupe avait une identité forte » précise Maxime, l’auteur et chanteur du groupe. Près de dix ans après leur première rencontre, les influences ont changé. 

Zappeur Palace cite Artcic Monkeys, Red Hot Chili Peppers mais aussi Serge Gainsbourg et Alain Bashung pour les textes. Une des qualités de la jeunesse étant la franchise, les quatre musiciens avouent qu’ils cherchaient un nom en « » pour être mieux référencés. « Comme zappeur sonnait avec rappeur, on a ajouté palace mais le nom n’a pas de réelle signification. »

Zappeur Palace s’est fait remarquer avec son premier titre « sarcophage », une idylle très dynamique. Le groupe a remporté le premier prix des Tremplins MiNT aux Fêtes de Wallonie 2017 à Namur. « Overdose », le deuxième single est aussi promis à un bel avenir radiophonique. Les Nivellois ont fait appel à Delta pour les arrangements. Zappeur Palace peaufine un EP qui sortira en 2018.  

Jessica Nibelle 

Découvrez leur single « sarcophage »

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Écouter