Freddie Mercury, le documentaire à ne pas rater à la télé | MiNT Freddie Mercury, le documentaire à ne pas rater à la télé – MiNT
Écouter

Freddie Mercury, le documentaire à ne pas rater à la télé

Peu importe si vous avez aimé ou détesté Bohemian Rhapsody, ARTE diffuse en ce moment The Great Pretender, un fascinant documentaire de Rhys Thomas datant de 2012. Au bout des 88 minutes, la véritable histoire, sans grande romance, du leader de Queen.

Vous avez trouvé trop de zones d’ombre dans le biopic ? Le contrôle exercé par les héritiers vous donne l’impression d’avoir été mené en bateau ? Vous avez simplement envie d’en savoir davantage ? Alors ne ratez pas ce documentaire diffusé actuellement par ARTE.  L’idée du réalisateur : se rapprocher au plus près de la personnalité attachante et énigmatique de Freddie Mercury, jusqu’à son décès le 24 novembre 1991, alors qu’il avait 45 ans.

L’histoire est plus vaste que celle narrée par Bohemian Rhapsody : sa naissance à Zanzibar, l’arrivée à Londres en 1964 où il découvre le rock, l’opéra et sa propre voie en intégrant plusieurs groupes avant Queen, et la traversée du désert avec Mr. Bad Guy, l’album solo qui fera… un flop. Ses années 80, où il est le symbole de l’hédonisme gay à New-York et où il multiplie les excès. En parallèle, il se produit en 1979 avec le Royal Ballet et décide d’enregistrer Barcelona avec Montserrat Caballé en 1987. Tout et son contraire : exubérant sur scène, pudique dans l’intimité. Il dira avant de mourir : « Plus je me livre, plus je souffre. » Raison pour laquelle, sans doute, il n’annoncera sa maladie en public que quelques heures avant de mourir.

Le documentaire est riche et parfois désordonné, à l’image du leader de Queen. On y retrouve des archives privées, des interviews (Roger Taylor, Caballé) et des témoignages, ainsi que des extraits de concerts. Brian May s’y exprime également (sans grand fracas) sur sa rencontre en 1970 et sur la création du groupe.

Prochaine diffusion le jeudi 22 novembre et sur ARTE.tv.

Cédric Godart

Cet article pourrait vous intéresser : 

Nous avons vu « Bohemian Rhapsody » pour vous

Écouter