Damon Albarn est de retour (et il n’est pas seul) | MiNT Damon Albarn est de retour (et il n’est pas seul) – MiNT
Écouter

Damon Albarn est de retour (et il n’est pas seul)

On a loupé ça et c’est totalement impardonnable. La dernière lubie de Damon Albarn a pour nom de scène The Good, The Bad & The Queen. 11 ans après sa formation originale, on a sorti les marionnettes de leur caisse pour parler du Brexit.  Et qu’est-ce que c’est bien!

Aux côtés du nerveux Damon de Blur et Gorillaz, du très beau monde pour le baptême de Merrie Land (qui est carrément un album) : Simon Tong (The Verve, enfin ex-The Verve), Paul Simonon (un ancien The Clash) et Tony Allen. La raison de leur réunion impromptue? Le débat sur le Brexit. Leur idée derrière la tête? Lu dans le Guardian : « A beautiful and hopeful paean (traduction: hymne) to the England of today. »

Deux clips ont déjà été mis en ligne : Gun To The Head et Merrie Land.  Les deux textes sont plutôt engagés, volent assez haut et ne manquent pas de causticité. Les clips parleront aux cinéphiles : le petit théâtre de Damon Albarn a ouvertement puisé son inspiration dans Dead of Night, un film de 1945.

Pour écouter l’album, quelle que soit votre plateforme de prédilection, rendez-vous sur cette page.  L’album est sorti le 16 novembre sur Studio 13.

Clip clap!

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

La rédaction

Écouter