Planquez le chat, Alf est (bientôt) de retour | MiNT Planquez le chat, Alf est (bientôt) de retour – MiNT
Écouter

Planquez le chat, Alf est (bientôt) de retour

Surtout ne prévenez pas les voisins, les Ochmonek ! Gordon Shumway (alias Alf) annonce son grand retour sur les écrans. La Warner vient en effet de confirmer son projet de reprise de la sitcom. Reste à compter les jours et, surtout, observer Melmac en attendant. 

Gordon (Alf) est une créature à poils née en 1757 sur la planète Melmac. Le 28 août 1985, Gordon fête avec ses proches ses 228 ans (l’espérance de vie des Melmaciens atteint alors 650 ans), mais la planète explose suite à un holocauste nucléaire. Survivant, Gordon s’enfuit dans un vaisseau spatial, juste avant la catastrophe. Il erre pendant plus d’un an dans l’espace et s’écrase sur terre, dans le garage de la famille Tanner, au 167 Hemdale Street à Los Angeles. Incapable de réparer son vaisseau, Alf (Alien Life Form) accepte de séjourner auprès des Tanner, dont la vie sera à jamais chamboulée. Leur obsession : cacher Alf pour qu’il ne fasse pas l’objet de tests en laboratoire. Ils se méfient notamment de leurs voisins, Trevor et Raquel Ochmonek. Gordon, devenu Alf, est gaffeur, impétueux, original. Son plat préféré ? Le chat, considéré comme un mets délicieux sur Melmac.

La série a connu un succès phénoménal sur Antenne 2 dès le mois de mars 1988. La célèbre émission Giga en fera l’un de ses têtes de gondole en 1990. En Belgique, la série a été diffusée par RTL TVi. 30 ans plus tard, la notoriété d’Alf est intacte et ses récentes apparitions dans les émissions américaines étaient un indice  : le projet de la Warner est confirmé. Il ne reste plus qu’à trouver une nouvelle famille, l’écrire, le tourner et le diffuser. Bref, faire preuve d’une infinie patience. En attendant, piqûre de replay !

Au-delà de l’humour familial, il est permis de s’autoriser un niveau de lecture plus adulte (peut-être simplement inconscient) : plus de 40 ans après la guerre, en 1988, l’existence d’Alf doit être dissimulée pour ne pas être livrée aux expérimentations des autorités (la figure des voisins surveillant la maison des Tanner pour indice supplémentaire).

Alf était déjà pop rock

Vous l’ignoriez peut-être (sans doute à cause de la diffusion en VF à l’époque), mais chacun des 102 épisodes portait un titre inspiré par les tubes pop. Quelques exemples : « When I’m Sixty-Four » des Beatles, « Wanted Dead or Alive » de Bon Jovi ou « Hungry Like the Wolf » de Duran Duran.

Alf et les Tanner, sa famille d’adoption

Enfant du rock

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Son arrivée sur terre

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Le générique de la série

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

C’est quoi, un jus de chat ?

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Un best of en VF

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Et en version originale, ça donnait ça

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

C.G.

Écouter