5 titres qui ont marqué l’année des animateurs de MiNT | MiNT 5 titres qui ont marqué l’année des animateurs de MiNT – MiNT
Écouter

5 titres qui ont marqué l’année des animateurs de MiNT

Que reste-t-il de leurs amours en musique de 2018? Nous avons demandé aux voix de MiNT de nous confier leur single emblématique pour l’année 2018. Voici ce qu’ils nous ont répondu.

Sylvie Degrelle choisit Behind the Pines, un groupe de rock bruxellois présenté en découverte, qui a fini par intégrer les playlists de la radio pop rock. Un titre qu’elle trouve « d’une classe folle » : « Avec un petit côté oldies, une mélodie hyper efficace, une certaine bouteille déjà, alors que ce sont des gamins… enfin, qu’ils sont pas bien vieux! »

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Sylvie ajoute : « J’ai enchaîné avec leur EP, découvert leur reprise de Kings Of Leon «The Immortals». Et j’ai craqué pour la chanson d’amour de service, très réussie, «Close to you». Alors du coup, je suis allée les voir en concert, au sablon, cet été et au festival Emergenza, au Botanique. Constaté qu’ils sont aussi beaux gosses (ah, si j’avais 20 ans, je ferais groupie) que présents sur scène. Généreux. Complices. »

Vianney ‘t Kint, la voix des matins de MiNT, penche plutôt pour Muse… et « l’étendue du spectre de l’immensité de leur talent, confirmé par l’album Simulation Theory » en 2018.

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Simon Leclercq avoue avoir reçu « une claque » à l’écoute d’Amir, l’album de Tamino : « Il est envoûtant et il possède une voix unique. Sa musique est mélancolique, moderne à la fois, avec des sonorités orientales. Et puis, il y a le morceau « Habibi » ! Je n’ai rien entendu d’aussi beau depuis « Le café des délices » de Patrick Bruel (Ndlr : aucune idée sur le caractère premier ou quatrième degré de la réplique). Je vous conseille « Les Concerts Volants » de Tamino sur Arte Concert, enregistrés à l’Institut du Monde Arabe. Je l’avais mis en fond pour m’accompagner à une autre tâche. J’ai été hypnotisé pendant les 30 minutes de show. »

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Eric Vergnaux triche un peu « parce que l’album est sorti fin 2017 » et nous confie : « Il m’a accompagné durant toute l’année et a tourné en boucle dans mes oreilles sans s’user, donc c’est sans aucun doute possible mon album 2018 : « From Dust » du duo « DUSTY DUKE », deux musiciens qui habitent dans le Sud de la France, même si en les écoutant le Sud de la France prend des allures de Sud des États Unis. Leur album est génial, mélangeant Dirty Rock, Southern folk ou encore Blues, et en plus ils sont super bons en live. Bref vous l’aurez compris, je suis fan. »

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Cédric Godart se répète (rien de bien neuf sous le soleil) : « J’ai conscience de me répéter beaucoup, mais j’ai eu plusieurs gros coups de cœur cette année, pour les albums d’Etienne Daho (sorti fin 2017, certes), de Dominique A, de Maximilian Hecker, d’Arctic Monkeys, l’EP de Charlotte Gainsbourg sorti de nulle part en décembre…. et puis, évidemment, William Fitzsimmons, Mission Bells, que je considère comme son plus bel album à ce jour. » Particulièrement, dit-il, ce titre-là, In the Light.

Un contenu provenant de YouTube a été intégrée à cet endroit.Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

La playlist

 

La rédaction

Écouter