Interview: Sébastien Van Mulders – MiNT
Écouter

Interview: Sébastien Van Mulders

Thomas Simonis, notre Directeur d’Antenne, vous présente tour à tour les différents membres de l’équipe. Sébastien Van Mulders, notre animateur vedette, s’est prêté au jeu des questions/réponses…

Thomas : Quelle a été ta première émotion musicale ? A part Ma Me Mo, et le Grand Jojo évidemment… (si tu réponds Britney Spears, on te vire)

Sébastien : Ma première émotion musicale est classique, ça va faire intello. Je suis né dans une famille de musiciens, ma mère est professeur de piano. Elle me jouait très souvent des berceuses dont celle de Brahms, Op 49 n°4. Sinon mon premier concert rock, grosse émotion. C’était pour aller voir « The Scabs », avec ma grande soeur. Je ne connaissais rien du groupe, ni l’ambiance d’un tel concert. Je devais avoir 14 ou 15 ans. Pour l’occasion, ma frangine m’avait crêpé les cheveux façon Robert Smith, le résultat était magnifique vous vous en doutez…

T. : Quelle est la chose la plus dingue que tu aies faite pour la musique ?

S. : 5 années de solfège, ça c’est vraiment dingue 😉

T. : Tu adores voyager, comme beaucoup des auditeurs de MiNT, quel pays conseilles-tu à tous de visiter ?

S. : Chaque pays a ses forces et trésors, cette question est super difficile. Je dirai la Nouvelle-Zélande, tout y est pour moi. J’ai sillonné le pays durant deux mois au volant d’une petite camionnette aménagée dans laquelle donc je vivais, dormais, mangeais. C’était très roots. La nature est omniprésente. J’ai aimé la culture maori, les gens accueillants, les paysages style « Le Seigneur des anneaux », la lumière particulière un peu comme en Écosse, les baleines dans les eaux peu profondes de la péninsule de Kaikoura, les volcans, les crêtes enneigées, les forêts subtropicales et le Sauvignon Blanc 🙂

T. : De manière générale, quels sont tes héros en littérature, en cinéma, en série télé ?

S. : Les héros m’ennuient vite. Je suis plus sensible aux anti-héros. Le Dude dans The Big Lebowsky me touche plus que James Bond par exemple, Je pense à Gatsby le magnifique de Francis Scot Fitzgerald. Je pense à Holden Caulfield dans l’Attrape-coeur de Jérome David Salinger

T. : Qu’est-ce qu’il y a de pop-rock en toi ?

S. : Ma barbe rousse 😉 Pour le reste, je vous laisse découvrir. Un peu de mystère, de pudeur, de surprise…

T. : Peux-tu déjà nous dire ce que tu feras sur MiNT ?

S. : Je ferai le café pour Thomas Simonis, il paraît qu’il a meilleur goût. A côté de ça je présenterai « Le Plan M » du lundi au vendredi de 19 à 21h avec une complice. Nous proposerons des bons plans en tout genre, nos coups de cœur, découvertes du moment. Le tout en distillant du bon son pop-rock qui fait du bien juste comme il faut ! Le rdv radio parfait pour les gens qui rentrent du boulot, veulent se détendre en prenant l’apéro avec « Le Plan M »

T. : Si on veut te payer un verre, où peut-on te trouver ? C’est quoi tes spots ? Ton premier Plan M à nous filer ?

S. : « L’Archiduc » dans le centre de Bruxelles, « Chez Franz » à Ixelles, (les petits burgers sont excellents). Quand le soleil brille et que les terrasses refont surface, je suis souvent aux Halles Saint-Géry. J’aime déguster une bonne bière chez « Toone », je trouve cet endroit magique, Si tu souhaites m’offrir un verre de vin, rendez-vous à la Piola Libri ! Je suis assez fan aussi des petits cafés populaires comme on dit. Les vieux cafés qui sentent la bière dés qu’on franchit la porte, avec les habitués du coin, juste boire une mousse et se délecter de cette ambiance simple, authentique.

T. : Très difficile : Le top 10 de tes morceaux préférés ?

S. : La question piège, c’est cruel ! Je ne peux pas vous présenter un top 1000 plutôt ? C’est comme mon pays préféré, impossible d’y répondre vraiment, alors voilà 10 morceaux qui font partie de mon univers musical et qui me procurent beaucoup d’émotions :

Écouter