L’interview de Lara Herbinia – MiNT
Écouter

L’interview de Lara Herbinia

Thomas Simonis vous présente Lara Herbinia, notre photographe, qui nous a fait le plaisir de nous accorder une entrevue. Découvrez son travail ainsi que ses différents projets. Ne manquez pas non plus d’écouter sa playlist Pop-Rock très exotique !

Thomas : Peux-tu te présenter brièvement ?

Lara : Lara Herbinia, photographe.

T. : Si tu te définissais en un mot, quel serait-il ?

L. : Vivante

T. : Pourquoi t’es-tu intéressé à MiNT ? Pourquoi avoir choisi de réaliser ses photos ?

L. : J’écoutais MiNT avant qu’elle ne disparaisse. Pour moi, le créneau qu’elle occupait n’avait pas été remplacé. J’étais un peu désolée que la Pop-Rock contemporaine, vivante, trouve moins sa place. Alors quand j’ai appris que MiNT renaissait et qu’en plus l’équipe avait pensé à moi pour les photos, je me suis dit qu’on était vraiment sur la même longueur d’ondes…

T. : Pourquoi cet amour pour la photo ?

L. : Je suis quelqu’un d’hyper énergique, de joyeux et bruyant. La photo est la seule activité, le seul univers dans lequel j’arrive à changer mon mode de communication. Je suis dans ma bulle. Je parle mais en silence, reliée au monde mais autrement.

Daniel Darc

T. : Quelles seraient les caractéristiques d’une photo parfaite pour toi ?

L. : Une photo parfaite ? Par rapport à qui? Selon quels critères ? Comme dans la vie avec ses aspérités, le but est de ressentir une émotion. Au-delà des aspects techniques évidents, c’est avant tout un regard, un sourire, une histoire. Je m’amuse d’ailleurs sur mon compte instagram (@Laraherbinia) à ne publier que des photos faites avec mon téléphone #myphoneisfantastic, comme quoi…

T. : Nombreuses de tes photos sont en noir et blanc ; pourquoi ?

L. : J’aime aussi les couleurs pourtant, mais le choix s’impose à moi, presque de manière animale, rien qu’avec les tripes comme dans de mes projets en cours « Le Cri ». Le principe? Lâcher le cri primal, sans afféterie, bien cash comme Johnny, le vrai.

EBS+BOTA+14122012+182

T. : J’ai entendu que tu faisais partie d’un groupe : peux-tu m’en dire plus ?

L. : Bertier ? C’est un collectif dans lequel je m’occupe de l’image (photos-artwork-clip) mais dans lequel je chante aussi. On a sorti notre premier album en avril 2015 « Dandy ». C’est de la Pop-Rock indé en français dans le texte, pour grands mais enfants admis. Il y a une vingtaine de musiciens qui ont participé au projet mais sur scène on est sept dont le guitariste Yan Péchin (Bashung, Raphaël, Brigitte Fontaine, Miossec…)

T. : Qu’est-ce que le pop-rock a en commun avec la photo ?

L. : Avec la photo en général, je ne sais pas. Mais avec mes photos, tout. Parce qu’une grande partie de mes centres d’intérêts, de mes reportages concernent ce milieu.

T. : Jukebox, Tourne-disque, lecteur CD ou mp3 ?

L. : Dans mes rêves : Jukebox. Dans la vraie vie : lecteur CD/mp3.

T. : La chanson que tu pourrais écouter et écouter encore sans t’en lasser ?

L. : « Madame Rêve » d’Alain Bashung

T. : Qu’est-ce qu’il y a de plus pop-rock en toi ?

L. : Les fleurs dans mes cheveux

Patti Smith

T. : Que chantes-tu sous la douche ?

L. : La première chanson que j’ai entendue à la radio pour me réveiller.

T. : Le top 10 de tes morceaux préférés ?

L. : Comme je fais partie également du Festival Francofaune de Bruxelles, je fais le choix engagé, mais ouvert (biodiversifié) d’un top 10 pop/Rock en français dans le texte. Cela pourrait donner des idées à ceux qui se plaignent de l’offre insuffisante dans ce secteur. Il suffit d’être curieux et d’ailleurs, depuis bientôt deux ans, la production Pop-Rock en français dans le texte s’est démultipliée.

Je ne suis pas tellement classement mais je vais vous proposer 10 titres que j’affectionne parmi beaucoup, beaucoup, beaucoup, dans le désordre (la preuve du vivant…) et que j’aimerais entendre plus souvent à la radio.


T. : Un dernier mot pour la fin ?

L. : Pourquoi un seul ?

Pour suivre au plus près le come-back de MiNT et vivre l’expérience de la musique qui a meilleur goût, inscrivez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur mint.be et les réseaux sociaux !

Photo de couverture par Lara Herbinia.

Écouter