Les Guns étaient au Graspop jeudi : les fans nous racontent – MiNT
Écouter

Les Guns étaient au Graspop jeudi : les fans nous racontent

Hier soir débutait le Graspop Metal Meeting 2018 près d’Anvers. Affluence record pour Axl Rose et ses acolytes : ils ont assuré le concert inaugural à une semaine de la sortie du coffret Appetite For Destruction, une pièce de collection pour tout fan des Guns qui se respecte. On vous l’offre en avant-première ce dimanche dans son édition Super Deluxe.

Graspop : Patience !

24 concerts répartis sur cinq scènes : 50.000 personnes sont attendues ce week-end à Dessel (Anvers) pour le Graspop Metal Meeting.  Cette année, le festival se tient sur quatre jours et affiche complet. Il faut dire que les organisateurs n’ont pas lésiné sur les têtes d’affiche pour attirer du monde : Iron Maiden, Marilyn Manson, Limp Bizkit, Ozzy Osbourne, Judas Priest et… les Guns N’ Roses.

Une foule impressionnante est venue applaudir le groupe de Los Angeles hier soir, peu après 22h. Et il fallait du courage pour se rendre sur le site. De longues files d’attente ont en effet marqué le début de cette 23e édition. Au-delà de l’aspect exceptionnel de la présence des Guns N’ Roses, on peut citer des mesures de sécurité renforcées en raison du contexte de menace terroriste dans notre pays. Il a fallu parfois attendre plus de trois heures pour entrer dans l’enceinte. « C’est dingue, j’avoue, mais je n’aurais pas pu manquer ça et je n’ai pas été déçu… bon, faut être honnête, le temps a passé et ils ne sont plus au top de leur forme, mais bon, quelle prestation de malade! », nous confie Loïc, venu de Battice avec sa fille (19 ans), la passion du rock transmise et intacte.

Durant la prestation (qui n’a pas fait l’unanimité, à l’autopsie des avis publiés en ligne ces dernières heures), Slash, Duff Mc Kagan et Axl Rose ont aligné rien moins que 33 titres.  « J’en reviens pas d’être ici, là, aujourd’hui. C’était bien, vraiment bien et je ne comprends pas très bien ce qu’on reproche aux Guns sur ce coup-là, tous les ingrédients étaient réunis pour qu’on passe une soirée de dingue, malgré l’attente, les files, la journée qui était derrière nous. Non, je vous rassure, c’était grandiose« , nous hurle Sébastien, avant de reprendre la route pour Kraainem.  Il poste une vidéo sur Facebook. Carton assuré.

Pour Loïc, Sébastien et près de 50 mille autres, la nuit a été courte. Ils ont été des milliers à poster des vidéos, notamment sur Youtube.

Appetite For Destruction, 21 ans plus tard : le coffret

Va-t-on battre le record des 30 millions d’exemplaires vendus depuis 1988 ? Le 29 juin n’est pas une date anodine pour les fans. En cause : la réédition du premier album du groupe, Appetite for Destruction, dans un format original, celui d’un coffret.  Il sort vendredi prochain et les précommandes saturent déjà.

Nous n’avons pas lésiné sur les moyens pour vous offrir l’édition Super Deluxe d’Appetite For Destruction. Elle contient l’album remasterisé, les faces B et les EPs, les Sound City Sessions de 1986 inédites à ce jour, ainsi qu’un Blu-Ray Audio avec l’album, les titres bonus et les clips en 5.1, dont It’s So Easy tourné en 1989, mais jamais diffusé lui non plus. Un hardbook de 96 pages avec des photos inédites provenant des archives de Monsieur Axl Rose, des répliques de lithographies, des reproductions de ticket de concert, un poster, des tattoos, et une litho de Robert Williams.

Le coffret en simili-cuir (excusez du peu) vous attend. Empochez-le avant les autres. Pour cela, rendez-vous ce dimanche entre 10h et midi pour une édition spéciale de Serge à la Manoeuvre consacrée aux Guns N’ Roses. Une question sera posée en fin d’émission. Pour y répondre, il faudra avoir bien écouté Serge Jonckers. Conseil : prenez quelques notes.

Le teaser (hautement érotique, on vous prévient)

 

Écouter