Policy of Truth : c’était bien le premier Isle of Wight de Depeche Mode? – MiNT
Écouter

Policy of Truth : c’était bien le premier Isle of Wight de Depeche Mode?

L’été sera long si vous aimez Depeche Mode. C’est le 31 août que les coffrets de vinyles de leurs plus belles années sortiront de presse. En attendant, on revient sur leur premier concert au festival Isle of Wight ce dimanche et sur leurs deux concerts en France en juillet. So much love!

C’était un rêve pour John Giddings, l’organisateur du culte Isle Of Wight Festival : inviter Depeche Mode à se produire sur une scène britannique. Ce rêve s’est concrétisé ce week-end à l’occasion de la 50e édition. Car voilà : Depeche Mode n’a, aussi curieux que cela puisse paraître, jamais livré le moindre concert dans un festival au Royaume-Uni.  Ni Glastonbury ni même le Reading And Leeds, précise John Earls de NME.  Le journaliste a pu assister à cette première historique dimanche dernier au Seaclose Park de Newport.

Dans un compte-rendu honnête publié il y a quelques heures, sa plume prévient : « Cette absence d’expérience dans un festival britannique fait que le groupe ne sait pas vraiment comment appréhender la foule dans ce type d’événement. Cet a priori ne tient évidemment pas compte de la capacité de Dave Gahan à assurer son rôle de frontman sur scène. »

Enjoy the silence

Au début du concert, Gahan est plein d’ambition : « La journée a été longue, mais le meilleur est à venir. » Une affirmation relativement culottée après une prestation – un triomphe de l’aveu général- de Liam Gallagher.  Autre sentiment collégial : Depeche Mode partait avec un handicap, qu’ils ont visiblement réussi à transcender au fil de la setlist, conçue en crescendo, jusqu’à Just Can’t Get Enough puis Enjoy The SilenceSilence, parlons-en avec ce moment de solitude : Gahan a tourné le micro vers la foule par deux fois sur It’s No Good, un titre de 1997, auquel la foule a répondu par un très embarrassant… silence radio.

De là à dire que ce fut une prestation ratée, le journaliste de NME tempère : « C’était un show réussi. Il aurait fallu un brin d’expérience dans ce type de festival pour que la promesse soit vraiment tenue. » Son pari ? La revanche pourrait s’appeler Glastonbury 2019.

Vous avez manqué ça ? Pour la Belgique, c’est un peu tard (ils sont passés par Anvers en novembre). Mais mais mais… cet été, Depeche Mode sera à l’affiche, le 7 juillet prochain, du Main Square Festival à Arras en France (il reste des places à l’heure où nous écrivons ces lignes).  Alternative : le Lollapalooza de Paris le 21 juillet.

En mode replay

Voici une vidéo tournée (en haute définition, ce qui ne gâche rien) par un fan, Ruslan Krylov, postée dimanche soir sur Youtube.

La setlist – Isle of Wight 2018

Vous avez envie de refaire le match à la maison ? C’est cadeau !

Going Backwards
It’s No Good
A Pain That I’m Used To
Precious
Policy Of Truth
World In My Eyes
Cover Me
The Things You Said
In Your Room
Everything Counts
Stripped
Personal Jesus
Never Let Me Down Again
Somebody
Walking In My Shoes
Just Can’t Get Enough
Enjoy The Silence

Just can’t get enough? Le coffret arrive!

C’est via Twitter et Facebook que le groupe a dévoilé – jeudi dernier – les premières photos d’un coffret que les die hard fans de Depeche Mode vont s’arracher : le 31 août sortiront deux coffrets. « Speak & Spell | The 12″ Singles » et « A Broken Frame | The 12″ Singles« , soit l’ensemble des singles remasterisés en vinyle.

Une édition limitée qu’il est déjà possible de pré-commander ici.

Écouter